« On a le droit d’être outrancier »

Stéphane Guillon était l’invité de l’émission « Le Grand Journal du Soir » présentée par Nathalie Levy sur Europe 1 le mercredi 18 décembre 2019. Sniper comme à son habitude, plusieurs personnalités en ont pris pour leur grade.

Emmanuel Macron

Il y a des symboles importants. Quand le budget de l’Elysée est augmenté de deux millions d’euros cette année, on peut comprendre que des gens n’aient pas envie de se serrer la ceinture. Dans cette république monarchique, c’est très compliqué après de demander aux gens de faire des efforts… Monsieur Macron fait venir régulièrement des pièces de théâtre ou des compagnies entières à l’Elysée pour son bon plaisir tel le roi soleil.

Il promettait qu’il n’y aurait plus de droite, plus de gauche, plus de « République des copains » et que la Françafrique et la « politique à la papa », c’était terminé. On s’était réunis avec Nicolas Canteloup, Laurent Gerra, Chrisophe Alévêque, Didier Porte et quelques autres, et on s’est dit qu’on allait être au chômage ! Finalement, au bout de deux ou trois jours, on s’est rendu compte qu’Emmanuel Macron nous donnait énormément de travail.

Christophe Castaner

En premier flic de France il est nul. Mais pour mettre de l’ambiance dans les dîners officiels c’est le meilleur ! Coussin péteur, boîte à rire, poil à gratter…c’est Casta la déconne !

La réforme des retraites

J’en pense du bien et du mal, je suis partagé. Je ne comprends rien à cette réforme et j’ai l’impression que personne ne comprend rien !

Fançois Hollande

La politique est le seul métier au monde où l’on peut merder autant et avoir une deuxième chance. Le capitaine du Costa Concordia n’organise plus de croisières !

La radio… et la télé

J’ai toujours dit que je voulais en refaire. Ça viendra un jour, je ne suis pas pressé et quand les choses se présentent, c’est chouette. La télé, pour rien au monde. Vous me mettez n’importe quel chèque sur la table, je n’y vais pas.

Les humoristes

L’humoriste n’est pas un citoyen au-dessus des autres. On n’a pas le droit d’injurier, de tenir des propos racistes ou antisémites, c’est évident. On a quand même le droit à l’outrance, ça c’est important. On a le droit d’être outrancier, nous ne sommes pas des journalistes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*