Stéphane Guillon dans « Ça ne sortira pas d’ici » sur France 2

Michel Cymes ouvre de nouveau son cabinet médical aux personnalités du moment pour une série de consultations sur mesure pleines de malice. Il reçoit cette fois Mika Stéphane Guillon pour une consultation. Le médecin-animateur s’est équipé d’un laboratoire dernier cri pour examiner ses illustres patients et découvrir des facettes inédites de leur vie. Il est aidé dans sa tâche par Jennie-Anne Walker, jeune assistante pleine de bonne volonté mais aussi très maladroite. Quels sont les grands et petits maux des patients invités ? Que révèlent d’eux ces questions de santé ?

L’émission a été diffusée le mercredi 6 novembre 2019 mais vous pouvez la revoir en replay ici.

Extrait :

Quelle a été la dernière fois où on vous a donné de l’urticaire ?

Yann Moix ! Ce qui m’a énervé chez Yann Moix, c’est l’attitude de certains de ses amis qui parce que c’était leur ami, n’ont pas réagi. Je pense que quand tu combats le racisme, l’antisémitisme… Même si c’est ton ami, même si c’est quelqu’un que tu édites, tu dois monter au créneau et y aller. Je pense que l’indignation ne peut pas être à géométrie variable parce que si elle l’est, c’est hyper dangereux.

Il est également revenu sur sa séparation et son divorce avec Muriel Cousin :

Quand j’avais 17 ans j’étais amoureux de l’amour. Je n’étais qu’avec des filles qui ne m’aimaient pas. J’ai passé pratiquement 10 ans de ma vie à être uniquement dans mes chagrins d’amour (…). Et puis un jour, finalement, j’ai été amoureux d’une femme qui m’aimait. J’ai vu que la réciprocité était possible.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*