Stéphane Guillon avait le droit d’insulter Nicolas Dupont-Aignan

Le 24 juin 2017, Stéphane Guillon avait violemment insulté Nicolas Dupont-Aignan à la télévision. Assigné pour “injure publique”, l’humoriste avait bénéficié d’une relaxe. Le 23 novembre dernier, la Cour de cassation a définitivement débouté Nicolas Dupont-Aignan.

Lire l’article

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*